Tesla manque de métaux pour fabriquer les batteries électriques

D’après les propos du PDG Elon Musk , Tesla promet des batteries d’une durée de vie de 1.6 million de kilomètres en 2020. Or dernièrement Tesla a annoncé qu’elle est à court de métaux pour pouvoir construire ces accumulateurs d’énergie.

Selon Sarah Maryssael, la responsable des approvisionnements de la firme, il en manque le nickel, le lithium, le cuivre, l’aluminium le cobalt et d’autres minerais. Ces métaux sont fournis par le secteur minier. Mais ce secteur minier a subi un sous-investissement ainsi il est incapable d’approvisionner les métaux nécessaires pour la fabrication des batteries.

Les responsables techniques du constructeur d’automobiles électriques Tesla n’ont pas l’habitude de dévoiler ses secrets publiquement, mais la situation est alarmante.





Ils ont même peur qu’il y ait une pénurie mondiale des minéraux tels que le cuivre et le nickel qui sont les métaux les plus indispensables pour fabriquer les batteries électriques. Or à tout problème existe sa solution ; des accords avec des partenaires en Australie, aux États-Unis, à l’île de la Réunion et en Chine sont déjà en cours de traitement.

Des nouveaux gisements miniers seront ouverts dans ces pays afin que Tesla puisse continuer à produire des voitures électriques. Dans les accords déjà conclus, ces pays et surtout la Chine ont garanti le ravitaillement des métaux fondamentaux pour l’entreprise Tesla.

We will be happy to hear your thoughts

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Nouvelles Technologies
      Login/Register access is temporary disabled
      Compare items
      • Total (0)
      Compare