Monter son rig de minage (hardware)

Comme l’installation sur votre armature ou votre boitier dépend du modèle de celui-ci ou si vous l’avez construit vous-même, je ne vais pas parler de la mise en place de la carte-mère, des cartes graphiques, du disque dur ou de l’alimentation sur l’armature. Si vous l’avez acheté déjà faite, le mieux est de vous référer au manuel et si vous l’avez construite, vous avez sans doute déjà prévu l’organisation de votre installation.


Cet article fait partie d’un groupe d’articles pour la construction et la configuration d’un rig de minage :

    1. Comment monter son premier rig de minage de crypto-monnaies ?
    2. Monter son rig de minage (hardware)
    3. Configurer le rig pour miner de l’Ethereum

 


 

Avant de commencez, sachez que certains composants ne se montent pas de la même façon en fonction du constructeur. Si vous avez le moindre doute, prenez le temps de regarder le manuel d’installation du composant en question.

Placer le processeur sur la carte mère

Pour commencer l’installation de votre rig de minage, vous allez sortir votre carte mère et venir placer le processeur sur l’emplacement. Pour la plupart des cartes mères, il faut relever la petite tige en métal à côté de l’emplacement du processeur pour enlever le cache avant d’y placer le processeur et de rabattre la tige.

Placer le ventirad

Vous devriez avoir le ventirad fournit avec le processeur et sur les Intel Pentium et les Celeron, ce dernier se fixe s’implement au dessus du processeur et il suffit de clipser les quatres coins du ventirad pour qu’il soit fixé.

Pour finir avec l’installation du ventirad, récupérer le cable et branchez le sur les broches « CPU Fan » de votre carte mère.

Brancher la RAM

Pour la RAM, si votre carte-mère dispose de 4 ports comme la MSI Z270 SLI Plus, commencez par repérer les emplacements conseillés pour les premières barrettes. Soulevez ensuite la partie en plastique à l’extrémité du branchement et insérez la RAM. Vous devrez forcer un peu pour que la partie en plastique se rabatte sur la barrette de RAM et la bloque mais assurez vous d’avoir de l’avoir mise dans le bon sens pour éviter de la casser !

Placer le bouton de démarrage

Si vous avez choisi de mettre un bouton de démarrage sur votre rig, vous pouvez le brancher sur la carte mère.

Pour cela, repérez l’embranchement « JPF1 » de votre carte mère et branchez le comme sur le schéma si dessous (power switch).

Brancher l’alimentation à la carte mère

Installez l’alimentation dans votre rig frame ou votre boitier puis récupérez le cable ATX (le plsu gros cable, à 12 broches) et venez le brancher sur l’emplacement réservé de la carte mère.

Brancher le disque dur à l’alimentation et à la carte mère

Si vous avez choisi d’installer Windows et donc, de prendre un disque dur pour votre rig, vous allez pouvoir l’installer dans votre boitier ou dans votre armature avant de le brancher à la carte mère et à l’alimentation

Brancher les cartes graphiques

Commencez par brancher chacune des cartes graphiques à un port PCI Express x16 d’un PCI Riser.

Branchez ensuite les embouts PCI Express x1 des PCI Riser sur chaque port PCI de votre carte mère.

Installez les cartes graphiques sur votre armature ou dans votre boitier.

Finissez en connectant le câble USB de la première partie des PCI Riser, branchée à la carte mère, au port USB de la deuxième partie qui est connectée à la carte graphique.

Brancher l’alimentation aux cartes graphiques

Pour alimenter les cartes graphiques, vous avez besoin de deux câbles partants de l’alimentation : les câbles Molex et les câbles PCI-Express (voir les photos ci-dessous pour voir à quoi ils ressemblent)

Le mieux est que chaque câble ne serve à alimenter qu’une seule et même carte mais dans la pratique, c’est souvent compromis par manque de connecteurs sur l’alimentation. En revanche, je vous déconseille quand même d’utiliser le même câble pour alimenter plus de 2 cartes graphiques.

Branchez donc le câble Molex sur le connecteur qui se trouve sur chaque PCI Riser et le câble PCI-Express au port sur les cartes graphiques.

Si vous avez deux alimentations, répartissez au mieux la puissance fournie par chaque alimentation.

Votre rig est prêt !

Si vous êtes ici, vous avez fini de monter votre rig ! Bravo ! Il ne vous reste plus qu’à le configurer pour pouvoir commencer à miner la crypto-monnaie de votre choix !

PS : Si vous avez deux alimentations, brancher les deux alimentations à l’adaptateur Add2PSU et connectant le câble ATX de la deuxième alimentation et un embout Molex à l’adaptateur Add2PSU.

 

Achetez une nouvelle carte mère pour son rig de minage

Avant de voir quelles doivent être les caractéristiques d’une carte mère pour miner des crypto monnaies, vous devez garder à l’esprit une chose : Investir dans les cryptomonnaies implique des risques. Il y a de plus en plus de mineurs, et par conséquent, la difficulté de miner augmente également. Ainsi les investissements que vous allez mettre dans votre matériel ne sera peut-être jamais remboursé. En plus de cela, il faut ajouter que le cours des cryptomonnaies est encore aujourd’hui très volatile. Il faut donc absolument définir votre budget et prévoir les coûts de fonctionnement. Nous répondrons ensuite à la question de : comment choisir les éléments de votre carte mère pour obtenir un rig le plus performant possible.

Vous le savez très certainement, si vous avez comme projet de monter votre propre rig, le nerf de la guerre se concentre au niveau des cartes graphiques. Regardez donc la consommation électrique de celle-ci, car en moyenne un rig performant consomme plus de 600 Watts et il va tourner 24 heures sur 24. Vous allez donc avoir un four allumé toute la journée chez vous. D’ailleurs sur ce point, une carte graphique chauffe énormément. Il ne faut surtout pas imaginer monter un rig dans une tour classique.

Regardons maintenant cette histoire de carte mère.

  • Vous allez devoir brancher un certain nombre de cartes graphiques. Si vous voulez que votre installation soit rentable, il vous faudra chercher une carte mère avec au moins 6 ports PCi-express. Sachez qu’il existe des cartes mères dédiées au mini golf qui propose 18 ports PCi-express.
  • Bien entendu, qui dit carte mère, dit processeur. C’est le cadet de vos soucis : il vous suffit d’acheter le plus petit processeur possible et compatible avec le socket de votre carte mère, puisque ce sont les cartes graphiques qui vont faire tout le travail.
  • C’est la même chose pour la mémoire RAM. Sachez qu’il faut un minimum de 4 GO de RAM pour faire tourner un système d’exploitation.
  • Pour le disque dur, même combat, le plus petit possible. Il est même possible d’utiliser une clé USB, mais il sera alors plus long à redémarrer en cas de redémarrage de votre rig.
  • Par contre, une chose qui va avoir son importance est l’alimentation de votre carte mère. Il faudra prendre une alimentation certifiée bronze, voir silver. Au niveau de la puissance, tout va dépendre du nombre de cartes graphiques mises en place.

Il va ensuite falloir choisir la pierre angulaire de votre installation : la carte graphique. Un article complet est plus que nécessaire pour la choisir.

We will be happy to hear your thoughts

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Nouvelles Technologies
      Login/Register access is temporary disabled
      Compare items
      • Total (0)
      Compare