Comment approvisionner vos ressources sur site dans le cloud

Comme vous actuellement, de nombreuses personnes et/ou entreprises sont préoccupés par le stockage, l’hébergement, la sauvegarde des données et services disponibles sur leur site web. Pour répondre à votre préoccupation, nous vous proposons de recourir au cloud computing, qui permet de pallier à la limite que représente le stockage local. Cependant, pour vous permettre de faire un choix efficace, il vous faut comprendre ce qu’est le cloud computing, connaître les entreprises qui offrent les meilleurs services en la matière, et s’assurer de ce que vous bénéficier de ressources sécurisées à l’aide d’un antivirus avec VPN intégré.

Le Cloud computing : Qu’est-ce que c’est ?

Succinctement, le Cloud Computing est utilisé généralement pour désigner un nuage de services informatiques. Il s’agit en quelque sorte d’un pool virtuel de ressources et d’espaces de stockage, mis à la disposition d’un utilisateur sur demande par internet. En d’autres termes, il désigne le stockage et l’accès aux données par l’intermédiaire d’internet plutôt que via le disque dur d’un ordinateur. Ainsi, il s’oppose au stockage local qui consiste à entreposer des données ou à lancer des programmes depuis le disque dur. Cela dit, comme tout service, il est fourni par des entreprises, et présente aussi bien des avantages que des inconvénients non négligeables.

Liste non exhaustive des entreprises offrant un service de cloud computing ?

L’offre du cloud est fournie en majorité par les GAFA. Ces derniers s’arrogent la part belle du marché. On peut citer parmi eux :

  • Google avec son google drive ;
  • Appel avec l’icloud ;
  • Les Fournisseurs d’accès à Internet comme les opérateurs de téléphonie mobile (Orange ou SFR en France par exemple) ;
  • Amazone avec son AWS ;
  • Microsoft ;

A côté des GAFA, nous avons Dropbox, Box, IBM, Intercloud, SugarSynch et autres qui proposent le même type de services.

Vous avez donc une grande liberté de choix, mais faites attention à bien choisir puisque cela pourrait s’avérer déterminant par la suite.

Avantages et inconvénients du Cloud computing

Cette technologie offre trois principaux avantages et bénéfices selon que vous êtes un utilisateur professionnel ou un utilisateur final. Il s’agit de l’approvisionnement en libre-service, l’élasticité, et le paiement à l’utilisation. Vous pourrez donc accéder librement à n’importe lequel de vos ressources informatiques sur simple demande, augmenter ou réduire votre consommation en fonction de vos besoins en stockage, et payer à moindre coût pour le service sollicité. Les fournisseurs d’Infrastructures en tant que Service (Iaas) proposent un stockage sur serveur virtuel, mais également des API vous laissant transférer vos ressources sur site vers des machines virtuelles (VM).

Mais au-delà, il n’est pas exclu que vous subissiez les contre-coups relatifs à l’utilisation du cloud computing, car dans le cas du cloud public par exemple, la sécurité de vos matériels peut être mis en jeu, puisque la connexion entre les postes et les serveurs applicatifs passe par le réseau Internet et expose à des risques de cyberattaques et de violation de confidentialité. C’est ce qui est d’ailleurs arrivé en 2009 par exemple, où un cheval de Troie a utilisé illégalement un service du cloud public d’Amazon pour infecter des ordinateurs. Donc, le risque existe pour les particuliers, mais aussi pour les grandes et moyennes entreprises. Pour alors protéger vos ressources sur site, votre matériel, vos serveurs et leurs applications des attaques venues de l’extérieur, choisissez par exemple des réseaux internes cloisonnés ou optez pour la protection de votre matériel en employant les meilleurs anti-virus avec VPN intégré.

Il peut également arriver que les fournisseurs que nous vous avons indiqués perdent le contrôle du service mais cela ne dure généralement que de petites heures, mais suffisantes pour vous faire perdre gros.

En cas d’accident mettant en cause un site fournissant les prestations de services liées au cloud pour des fonctions critiques d’une entreprise cliente comme vous, les données contenues dans les serveurs détruits peuvent être perdues, à moins d’avoir été sauvegardées par ailleurs, chez d’autres hébergeurs ou sur d’autres serveurs du prestataire.

Pour éviter d’en arriver là, il est alors vivement conseillé de toujours recourir à plusieurs fournisseurs. Vous pourrez, par exemple, diviser vos ressources sur site en catégories, et confier chaque catégorie à un fournisseur de service de cloud computing. De telle sorte que, tous vos œufs n’étant pas dans le même panier, vous ne risquez finalement que très peu de dégâts.

En suivant toutes nos recommandations, vous êtes presque assurés qu’à tout moment, vous pourriez sans difficultés approvisionner vos ressources sur site dans le cloud, et y avoir accès.

 

 

 

 

We will be happy to hear your thoughts

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Nouvelles Technologies
      Login/Register access is temporary disabled
      Compare items
      • Total (0)
      Compare